Accueil Forums Forum Alphazur Le temps qui passe : ami ou ennemi ?

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #6381
    WEBAGENCELILLE.COM
    Maître des clés

    La question du temps hante l’esprit humain depuis l’aube de l’humanité; Il s’est
    exprimé différemment à travers les époques.

    Aujourd’hui, les progrès de la médecine aidant, nous avons (presque) l’impression
    qu’il s’efface progressivement.
    D’où notre inconfort, pour ne pas dire plus, lorsque, de façon incontournable, il
    revient s’imposer à nous sous une forme dominante et peu agréable : la maladie et
    son corollaire, le temps de la guérison.

    Ceci étant, globalement, plus on avance dans les progrès de la qualité de vie, plus
    le temps est une composante qui s’atténue en termes d’importance.
    D’où le mythe de l’homme éternel. De la femme éternelle, tout autant.
    Mais, aujourd’hui, toujours, la conception du temps est plutôt une question de
    culture liée à l’efficacité, les capacités de performances, sur tous les plans et une
    certaine collection d’expériences.
    Grave réduction qui oriente le débat en penchant les avis du côté de l’ennemi.
    Et qui nous rappelle ce que le dicton dit en filigrane : « Il ou elle, est dans la force
    de l’âge… »
    Ce qui revient à dire qu’il ou elle n’est plus tout jeune !
    Alors ami ou ennemi, cela ne dépend que de vous et de votre état d’esprit et de
    votre état d’entretien de vos capacités physiques et mentales.

    Parce qu’en définitive, nous avons tous 3 âges : l’âge administratif ( celui de votre
    carte d’identité ), l’âge physiologique ( celui de vos artères ) et l’âge de vos
    émotions ( 20 ans ).

    Car, quand on aime on a toujours 20 ans.
    A vous de choisir !

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.